Bio

Leader, sideman, enseignant, compositeur, beatmaker, Benoît Giffard (GIF) est un touche à tout prolifique actif dans une dizaine de projets musicaux (électro expérimentale, hip-hop, funk, jazz avant-garde, musiques traditionnelles, musique contemporaine…) mariant diverses pratiques artistiques (vidéo, danse, théâtre), pédagogue depuis son plus jeune âge et à l’origine d’une production de musique électronique conséquente.

Leader de différents projets personnels (GIF, Hybrid Trio, Hybrid Duo, The Mentalists) et de performances Audio/visuelles (Macrocosm, « l’été dernier »).

Sideman dans de nombreux groupes (YOM, Le Peuple de l’Herbe, GUTS, Blitz The Ambassador, Deodato, Orchestre Tout Puissant Marcel Duchamp, Nôze, Chlorine Free, Raashan Ahmad, Cotonete, Camarao Orkestra, Ensemble ALEPH, Echoes Of, Zetlab, Laurent Lamarca…) avec qui il participe à plus de 1000 concerts et 30 albums.

→ plus de 1000 concerts dans plus de 20 pays (Concertgebouw à Amsterdam, Le Cirque de Fourvière à Lyon, Théâtre Antique à Vienne, Teatro di San Carlo à Naples, Sziget Festival à Budapest, Festival Gnaoua à Essaouira, Festival Sauti za Busara à Zanzibar, Jazzistan Festival à Almaty, Festival international d’Oslo, MELT Festival à Ferropolis, SESC Copacabana à Rio de Janeiro, Fusion Festival à Rechlin, Festival Les Orientales à Evora…).

Animateur d’ateliers et de master-class d’improvisation et de MAO (Musique Assistée par Ordinateur) en conservatoires, collèges, lycée, MJC…

Directeur artistique du KIF Orkestra, ensemble semi-professionnel de 35 musiciens réunis autour du répertoire de la musique klezmer.

Professeur de trombone, tuba, formation musicale et musiques actuelles au Conservatoire de Sainte-Geneviève-Des-Bois (91) pendant 9 ans.

 

 

« Benoît commence la musique à 3 ans et demi au conservatoire d’Antony (92), le trombone à 5 ans, la batterie à 10 ans et le tuba et le kaval (flute traditionnelle bulgare) peu après, en autodidacte.

IMG_0394

Entre 13 et 16 ans, il étudie le jazz au Centre Des Musiques Didier Lockwood auprès d’André Villeger, André Charlier, Benoit Sourisse, Phil Abraham… et suis assidument de nombreux stages de jazz.         L’année de ses 13 ans, il part pour une série de concert en Hongrie avec Didier Lockwood et participe à une création de ce dernier dirigée par Jean-Claude Casadesus.

4 ans plus tard, il participe à une création contemporaine de Roger Tessier dirigé par Jean-Louis Vicart et une autre de Vinko Globokar la même année, ainsi qu’à une création de musique et danse contemporaine sur les « Funérailles de la Reine Marie » de Purcell avec Patrick et Louise Marty pour l’ouverture du Festival de la Goutte d’or au sein de l’Eglise St Bernard à Paris.

Durant ses études, Benoît sera partie prenante dans la création de l’Orchestre Moderne, orchestre symphonique dirigé par Jérôme Hilaire (Pasdeloup), et crée à 17 ans son 1er groupe, HYBRID WORKSHOP, avec des étudiant du CRD d’Evry avant de rejoindre MOBILE le sextet de jazz avant-garde de Pierre Tereygeol.

IMG_1452

Benoît obtient son bac TMD avec mention et son prix de trombone classique à 18 ans au conservatoire départemental d’Evry Val d’Essonnes (91). Il obtient la même année un poste de professeur de trombone et de formation musicale au conservatoire de Sainte Geneviève Des Bois (91), où il enseignera jusqu’en 2015. Animateur et titulaire du BAFA à 17 ans il encadre et travail régulièrement avec des jeunes de 5 à 18 ans au sein de colos ou de centre de loisirs.

YOM "New King Of Klezmer Klarinet" @ Le Plan 2014A peine âgé de 18 ans, il est repéré par YOM qui l’engage au trombone et au tuba pour son projet NEW KING OF KLEZMER CLARINET avec lequel il sort un album qui sera récompensé par le prix « coup de coeur » de l’académie Charles Cros et tourne pendant 4 ans dans les plus beaux lieux et festivals (Théâtre antique d’Arles, le Concertgebouw à Amsterdam, le Raza à Utrecht, le New Morning à Paris, la Maison de la musique de Nanterre, Le cirque de Fourvière à Lyon… le MIDEM à Cannes, le Babel Med à Marseille, le Nancy Jazz Pulsation, le festival Jazz sous les pommiers, les Orientales à St Florent et Evora, le Sziget à Budapest, le festival international de Besançon…) ainsi que de nombreux pays (Russie, Turquie, Hongrie, Portugal, Autriche…).

Zetlab @ Studio Piano Barge 2015

A 20 ans, Tout en effectuant des enregistrements pour des musiques de films ainsi que de multiples remplacements en orchestre d’harmonie ou symphonique ou dans divers groupes de musiques actuelles et traditionnelles (Orouni, Setenta, Akale Wube, Ziveli…), il est engagé dans le Live Band de NÔZE (duo de DJ, avec qui il va jouer au MELT festival en Allemagne, au Teatro di San Carlo de Naples, au Nuit Zébrés de Radio Nova…).

Chlorine Free @ Nantes 2015Il rejoint en 2012 CHLORINE FREE et leur funk teinté de hip-hop et d’électronique avec lesquels il enregistrera en septembre 2015 l’album « Le fish » salué par la critique, l’EP « Flexible » en 2016 et l’album « Free Speech » en 2017. Ensembles ils accompagnent régulièrement le rappeur, leader des Crown City Rockers, RAASHAN AHMAD.

Toujours en 2012 il rejoint l’orchestre du XXIe dirigé par Esteban Pagella pour jouer « L’histoire du soldat » de Stravinsky.

Fin 2013, il sort son 1er album de musiques électroniques A MUSIC STORY réalisé et produit seul, posté en téléchargement libre sur internet et un EP de hip-hop WAKE UP avec Flegz, un ami rappeur de longue date.

laurentlamarca_boisdormoy-1En 2014 LAURENT LAMARCA l’appelle pour la tournée folk/pop « Bordelune » pour faire les choeurs et le trombone.

Prenant la suite de Pierre Wekstein, Denis Cuniot, Yann Martin et à la demande de YOM, il assume depuis 2015 la direction artistique du KIF ORKESTRA (orchestre semi-professionnel de 30 musiciens de tous horizons) avec lequel il enregistrera un album au Plan ( Ris- Orangis) en 2017.

Blitz The Ambassador @ Belle ile en mer 2015

Depuis 2014, Benoît accompagne BLITZ THE AMBASSADOR pour ses concerts hors des États-Unis (Festival Gnaoua à Essaouira, Festival Sauti za Busara à Zanzibar, Festival internationnal d’Oslo, Barcelone, Genève…) et poursuit l’aventure avec YOM dans son nouveau projet BACK TO THE KLEZMER aux côtés de Maxime Zampieri (tapan) et de Dario Ivkovic (accordéon). La même année, il rejoint le groupe ZETLAB de Julien Mercier, qui oscille entre jazz avant-garde et hip-hop (influencé notamment par Steve Coleman et Steve Lehman) avec qui il enregistre l’album « Organic Way » sorti au printemps 2017.

IMG_0391

Durant cette période, il rejoint également le CAMARAO ORKESTRA, un groupe mêlant maracatu (Brésil), afrobeat et funk, avec qui il enregistre 3 albums entre 2016 et 2019; ainsi que COTONETE qui défend le « rare-groove » des Headhunters et l’héritage des années 70 et qui produira 3 EP en 2016, un album en 2017 avec la chanteuse brésilienne Simone Mazzer ainsi qu’un autre avec le chanteur légendaire Di Melo en 2018. Deux tournées au Brésil suivront ces rencontres ainsi qu’une tournée au Kazakhstan. Le groupe collabore aussi régulièrement avec des DJs (DJ Spinna, Phil Asher, Dimitri de Paris…).

De 2014 à 2017 il est un des artistes accompagnés par Le Plan (Ris-Orangis 91) et en janvier 2015 il crée son trio HYBRID proposant une musique mélangeant électronique, jazz avant-garde, hip-hop et drum’n’bass avec Pierre Tereygeol à la guitare et Maxime Zampieri à la batterie et aux machines. Il crée dans la foulée un projet solo, GIF,  orienté cette fois tantôt sur le clubbing tantôt sur l’écoute incluant tout ce qui fait son univers.

P1020220Toujours en 2015 il crée avec Julien Mercier et Hamza Touré le trio THE MENTALISTS, mélangeant cuivres et machines autour d’une musique mixant jazz avant-garde, hip-hop, dubstep, transe…

La même année, il participe à la bande originale du film « Charlie, Trevor and a girl Savannah » de TY HODGES, avec 6 titres de ses albums  « Wake Up » et « A music story ».

Fin 2016 et sur commande de SIANA FRANCE pour la Biennale 2017, il s’associe au plasticien Barthélémy Antoine-Loeff pour créer la performance « MACROCOSM – une performance stellaire », retraçant un voyage à travers le système solaire à l’aide de matériaux organiques et de loopers.

Il rejoint en 2017 LE PEUPLE DE L’HERBE pour 2 ans de la tournée « Stay Tuned », ainsi que le groupe ECHOES OF … et les soirées « Funk & the city » pour une série de résidences au New Morning (Paris) ainsi qu’à Londres, Rennes, Nantes et Lyon. Fin 2017, il fonde le duo HYBRID avec Maxime Zampieri avec lequel il sort l’EP « Who Cares » en partenariat avec l’EMC (Malakoff) et Le Plan (Ris-Orangis).

Fin 2017, Benoît reçoit le prix « Sound Experience » du festival du film 360 Immersphere (Brasilia) pour la conception sonore sur une vidéo de MINUIT « The Five Sideral Movements ».

Depuis septembre 2018, il est accompagné par la SMAC Les CuiZines (Chelles 77) et lance le projet « Humanoide » avec le trio THE MENTALISTES, soutenu par la DRAC IDF, qui rassemble musique, danse, vidéo et scénographie.

Fin 2018, il participe à la performance « BORDERLAND » de Melik Ohanian dans le cadre des Nuits Blanches à Paris et encadre 18 trombonistes parisiens, dont une partie de la classe de trombone classique du CNSMDP autour de l’improvisation libre.

Entre 2018 et 2019, il a participé aux tournées « Stop the violence » et « Philanthropique » de GUTS, avec qui il joue notamment au Théâtre Antique à Jazz à Vienne (FR) et au Fusion Festival (GER).

En 2019, l’aventure continue avec COTONETE et l’album « Super-Vilain » qui sera salué par la critique et débouchera, entre autre, sur un concert et un enregistrement avec le pianiste et arrangeur brésilien Eumir Deodato en juin.

Au cours de la saison 2018-2019, en partenariat avec Les Cuizines, il lance le projet « Algo-rythme » dans la commune de Chelles (77), travaillant avec une centaine d’élèves des classes de 5ème et 4ème de 2 collèges autour de la manipulation du logiciel Ableton Live et de la conception de morceaux électroniques ainsi que la préparation d’un concert dans des conditions professionnelles. Benoît anime également régulièrement des master-class autour de la MAO, de la musique électronique et de l’improvisation, seul, avec Maxime Zampieri ou avec le trio THE MENTALISTS.

A l’été 2019 il part seul en camion pendant 5 mois jusqu’au fin fond de la Turquie, traversant 14 pays et parcourant 15 000km, pour se ressourcer, composer et faire des concerts itinérants grâce à un sound-system installé dans le camion.

De retour début 2020 il est engagé par l’ensemble ALEPH pour jouer le répertoire de son « bal contemporain » comprenant des créations de musique contemporaine ainsi que des arrangements de pièces de Stravinsky, Kurt Weill, Cavana…

Au printemps il créé, avec Hugo Le Fur, un Live AV intitulé « L’ETE DERNIER » autour d’une balade psychédélique dans un parc en centre ville et durant l’été il est embauché pour créer une pièce de musique contemporaine de Timothée Quost.

Pendant l’automne il est engagé par L’ORCHESTRE TOUT PUISSANT MARCEL DUCHAMP, basé à Genève, pour enregistrer le 5ème album de la formation et assurer les dates à venir.

Il a sorti à ce jour 7 albums solo et 3 EP de musique électronique. »